Des espèces emblématiques

Il s’agit d’une espèce qui est reconnaissable par tous  sur un territoire donné, et dont l’évolution sur le territoire permet d’informer les habitants sur l’état de santé de la biodiversité régionale. Exemples : hirondelles, martinets, moineaux, lapins…

Des espèces emblématiques

Il s’agit d’une espèce qui est reconnaissable par tous  sur un territoire donné, et dont l’évolution sur le territoire permet d’informer les habitants sur l’état de santé de la biodiversité régionale. Exemples : hirondelles, martinets, moineaux, lapins…

Le lierre grimpant,une plante étonnante
Non, le lierre ne tue pas les arbres bien au contraire !
Le Robinier faux acacia (Robinia pseudoacacia)
Invasif pour certains, pour d'autres, une essence remarquable !!!
Les libellules de nos contrées
Leurs ailes déployées caractéristiques (du latin « libellulus »-signifiant très petit livre-) font que tout le monde ou presque sait reconnaitre une libellule. Pour autant, difficiles à approcher, leurs mœurs sont finalement peu connues. Découvrons l’univers aérien et aquatique d’insectes fascinants
Le Geai des chênes,un oiseau vraiment étonnant !
Le Geai des chênes est considéré comme le corvidé le plus filou, et le plus malin.
Les messicoles, des plantes menacées
Très peu de personne ont entendu parler des messicoles. Pourtant, avec quelques photos, vous les reconnaîtrez ! Alors regardez-les, et découvrez ou redécouvrez leurs rôles et leurs intérêts et participez à leur préservation.
Bellevalia romana, la belle romaine
Bellevalia romana, la Jacinthe romaine fut sans doute décrite d’abord dans les prairies humides italiennes. Elle se complait en sol mouillé, même détrempé et fleurit à l’époque des jacinthes, en avril. Ne la cueillez pas, c’est une espèce protégée au niveau national !

En bref...

Chercher ces espèces emblématiques, qu’elles soient protégées, en voie de disparition  ou communes, va permettre de les identifier et de les  localiser et ainsi  de conserver les milieux dans lesquels elles se développent.

En les  protégeant, on préserve donc également les milieux qui les abritent. 

À ce jour, les 19 803 observations ont permis d’inventorier 1 001 espèces.