Les espèces invasives

Une espèce invasive est une espèce qui a  été introduite  (non autochtone) et qui occupe une niche écologique d’un autre  et devient nuisible pour celui-ci. Il  en résulte une compétition (moustique tigre, chenille processionnaire du pin, frelon asiatique, Balmine de l’Himalaya, la tortue de Floride, écrevisse américaine, ambroisie …).

Les espèces invasives

Une espèce invasive est une espèce qui a  été introduite  (non autochtone) et qui occupe une niche écologique d’un autre  et devient nuisible pour celui-ci. Il  en résulte une compétition (moustique tigre, chenille processionnaire du pin, frelon asiatique, Balmine de l’Himalaya, la tortue de Floride, écrevisse américaine, ambroisie …).

Le moustique tigre: ce qu'il faut savoir sur lui !
Le moustique tigre, est un insecte de la famille des Culicidae, originaire des forêts tropicales d'Asie du sud-est (espèce endémique du Japon). Il est présent dans 100 pays et sur les cinq continents. C’est la 10 ème espèce la plus invasive au monde.
Chenille processionnaire du pin
La processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est une espèce de lépidoptères (papillon) qui tisse ses cocons de soie aux sommets des pins. En quittant ce nid au printemps les chenilles se déplacent toujours en file indienne, d'où le nom vernaculaire de "processionnaire" donné à ce papillon.

En bref...

L’utilisation des programmes de sciences participatives est un mode de surveillance particulièrement efficace pour détecter ou suivre une espèce exotique envahissante.

L’Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN) présente les données issues de ces programmes qui mobilisent de nombreux acteurs (grand public, naturalistes, chercheurs, etc.).